Quelques infos de première main (fournies par Hervé Galley, merci à lui) sur quelques rééquipements récents autour de la Bérarde et Bourg d’Oisans.
Un grand merci aux équipeurs (bénévoles). Et l’été n’étant pas encore fini, bonne grimpe !

Rééquipements Oisans 2020 (Bérarde et Bourg d’Oisans)

Plusieurs grandes voies de moyenne montagne autour de la Bérarde ou de Bourg d’Oisans ont été rééquipées en inox au printemps-été 2020 sous l’égide de la FFME Isère, avec l’accord du Parc National des Ecrins pour les itinéraires situés dans le Parc.

Pilier du Paravalanche, voie Para Facile. Complètement rééquipée en goujons inox. Plaquettes inox Fixe pour la distinguer des deux itinéraires voisins croisés (les sections communes avec ceux-ci sont également dotées de plaquettes inox Fixe). Plusieurs longueurs ont été fractionnées à 25m maxi pour réduire le tirage.

Pilier du Paravalanche, combinaison Paravalanche-Paravent. Complètement rééquipée en goujons inox. Plaquettes inox Fixe pour Paravalanche (14 dégaines pour L2 de 35m, 6a). Plaquettes inox Petzl pour Paravent dans ses trois longueurs non communes avec Para Facile dans le deuxième ressaut (Paravent non rééquipée dans le premier ressaut).

Pilier du Paravalanche, voie Crosses en l’Air. Complètement rééquipée en goujons inox (plaquettes inox Petzl ancien modèle) dans le deuxième ressaut. Non rééquipée dans le premier ressaut.

Pilier du Paravalanche, voie Parapet Velu. Complètement rééquipée en goujons inox (plaquettes inox Fixe, 15 dégaines pour L2) dans le premier ressaut. Non rééquipée dans le deuxième ressaut.

Pilier du Paravalanche, descente à pied depuis le haut du deuxième ressaut. Par la vire horizontale à gauche (ouest) vers le sentier du Clot du Ser et Champhorent. Sente améliorée par piochage, et en partie sécurisée par plusieurs goujons inox dans les courtes sections exposées au début de la vire. Plus rapide que les rappels.

Tête de la Maye, voie Ni Po Ni Maye. Moitié supérieure (au-dessus de la vire médiane) complètement rééquipée en goujons inox (plaquettes inox Fixe). Peut se combiner avec L1-L3 de Gay Pied pour un enchaînement homogène en 5b/5b+ max.

Tête de la Maye, voie Gay Pied. Complètement rééquipée en goujons inox (14 dégaines pour L1, plus difficile que la suite). Plaquettes inox Petzl pour L1 à L3, Fixe inox ensuite. Rappels possibles dans les trois premières longueurs (corde 2x45m) pour s’échapper de la vire médiane.

Grande Rochaille, pilier de la Gorge. Emplacement des relais un peu réajusté pour obtenir 6 longueurs de 25m maxi. Retraite possible en rappels dans la voie. Le cheminement à droite depuis R6 du pilier de la Gorge vers le sommet de la voie des Pins et ses 3 rappels (ou le rappel de la gorge) a été en partie sécurisé par plusieurs goujons inox.

Dalles de l’Encoula, voie Pourquoi Pas. Complètement rééquipée en goujons inox (plaquettes inox Petzl, 14 dégaines pour L4 de 35m, 6a). Emplacements des relais et des rappels inchangés.

Rochers d’Armentier, le Pissat. Voie complètement rééquipée en goujons inox (plaquettes inox CT) moins éloignés qu’auparavant. Trois relais intermédiaires ont été installés, il est conseillé de ne pas les sauter à la montée. Emplacements des rappels inchangés (50m pour le dernier). Court ressaut final plutôt 6a que 5c (passe aussi en Ao) mais facultatif (rappel possible juste avant, depuis un nouveau relais intermédiaire). Accès: se garer au bord de la D1091 (aire) en face de l’impasse du Seignet, suivre à pied celle-ci sur 200m et juste après la traversée du ruisseau longer à droite le bord du champ en direction de la falaise.

Les points inox utilisés ont été fournis par deux établissements de la Bérarde (chalet-hôtel-restaurant Le Champ de Pin et centre alpin du CAB Le Chamois), par le CT38 FFME, et par les équipeurs (L.Desrivières, H.Galley, P.Huss, P. Pauillac).